Cheikh Oumar Diagne lâche la confession de taille : « Le nouveau gouvernement sera.. »

Depuis l’investiture du président le 2 avril 2024, le suspense persiste quant à la composition de son gouvernement. Certains observateurs s’impatientent face à ce qu’ils perçoivent comme un retard dans la nomination des ministres. Cependant, pour d’autres, dont Cheikh Oumar Diagne, cette lenteur est le signe d’une démarche minutieuse et réfléchie, loin de l’empressement souvent associé à la politique.

« Moi, je ne crois même pas qu’il a un retard », affirme avec conviction Cheikh Oumar Diagne. Selon lui, le Premier ministre Ousmane Sonko, bien avant sa nomination, a entamé un processus de sélection méticuleux pour choisir son équipe gouvernementale. Et cette sélection n’a pas été prise à la légère. « Ce dernier peaufine un travail entamé depuis des mois », précise-t-il. Pour Cheikh Oumar Diagne, la vitesse n’est pas synonyme d’efficacité.

« D’aucuns animent ce débat mais la célérité ne veut pas dire rigueur. La rigueur, c’est de faire le bon choix », insiste-t-il. Il souligne également que la mise en place d’un gouvernement ne devrait pas être une affaire de quelques heures. « Pour moi, il n’y a pas lieu de s’empresser. Pour moi, cela ne doit même pas être fait en quelques heures », déclare-t-il. Malgré les attentes, Cheikh Oumar Diagne se veut rassurant quant au calendrier. « Ce qui est sûr, c’est que le gouvernement sera mis en place avant le week-end », assure-t-il. Ainsi, il annonce : « le Conseil des ministres se tiendra ce mercredi ».

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.