Deukoufi n’est pas Assome ( Par Le Baye Fall)

Keur Massar en particulier et le Sénégal en général a la réputation d’être une communauté ouverte, de téranga, de solidarité et d’autres qualités.
Malheureusement, on contemple tristement l’image d’une situation incongrue qui roule à vives allures au carrefour des périls. Ce qu’on a remarqué dans les discours politiciennes est intriguant à tel point qu’il nous ait étrangement permis de se le demander : On fait de la politique depuis des décennies à Keur Massar mais on n’est jamais arrivé à ces extrêmes.
Dire d’un compatriote que DEUKOUFI démontre à juste titre l’extrême gravité des termes que certains hommes politiques impertinents utilisent. Des politiciens impopulaires souffrant de l’anomie criblée d’un comportement irrévérencieux avec une conscience tordue s’adonnent à coller le qualificatif de DEUKOUFI à la salvatrice Assome Aminata DIATTA. Des personnes instrumentalisées à des fins partisanes veulent instaurer à Keur Massar le communautarisme politique qui peut ainsi revêtir des habits régionalistes, ethniques, raciaux, religieux ou autres. A ces dévergondés, sachez qu’à l’image du Sénégal, Keur Massar à la réalité d’une communauté indivisible, mais plurielle. Qui disait que la politique c’est le moment de convaincre les populations par des projets de société pour le développement de cette localité et dire qu’on est en milieu massarois et que le maître mot de cette communauté l’hospitalité.
En sus, qui habite mieux Keur Massar que celle qui a en bandoulière les préoccupations des massarois ? Mme « Prix Nobel du Social » et « coqueluche » des délégués de quartiers est le modèle voire le prototype du Grand Serviteur du dernier département de Dakar pour ne pas dire l’Emblème vivant de Keur Massar dont elle incarne les valeurs fondatrices et qui la perpétuent.
Assome DIATTA a toujours été là, est là et sera là dans sa constance, dans les temps forts et l’assistance des populations de Keur Massar. Rien qu’à ces temps d’inondations, elle n’a ménagé aucun effort à doter aux zones les plus touchées des motopompes pour soulager le calvaire des sinistrés. Et cet acte n’est une goutte d’eau sur l’immensité des œuvres de bienfaisance et de l’assistance qu’elle apporte aux massarois.
En conséquence de tout ceci, évident est d’en convenir et force est de constater qu’Assome Aminata DIATTA est un targe serein et constant dans la défense, la protection et le soutien des populations de Keur Massar.
Les détracteurs et ceux qui brandissent cette idée sordide et saugrenue sont tout bonnement et tout simplement animés de mauvaise foi et ont la mémoire courte. Mme Le Ministre du Commerce est incontestablement et inéluctablement le phare, l’aiguillon et la locomotive de la carapace de Keur Massar.
Keur Massar Yaa lañgu beug ! Deukk thi Deukk bi, Défar Deukk bi Moko Geune
Le Baye Fall

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles + Lus

Articles en relation