Djiddah Thiaroye Kao : Les enseignants apéristes recadrent Ahmed Suzane Kamara

Dans une vidéo rendue publique, Ahmed Suzanne Camara a demandé ouvertement que le leader du Pastef Ousmane Sonko soit liquidé.

- Advertisement -

De tels propos qui ont fait réagir le réseau des enseignants de Bby de la commune de Djiddah Thiaroye Kao mis en place ce lundi 20 juin. Ledit réseau a condamné les propos de Ahmed Suzane Kamara qui « appelle à tuer Ousmane Sonko ».
« Un enseignant qui a des écarts de langage, on ne peut être solidaire de cet enseignant. Cet enseignant peut pas représenter les enseignants. Ceux qui sont là pour éduquer des enfants ne doivent pas montrer certains écarts de langage, c’est pourquoi on se porte à faux contre tout ce qui nuit, contre tout ce qui dérange et nous privilégions la bonne parole », a fustigé le réseau.

Dans les colonnes du journal Libération, le coordonnateur du réseau des enseignants de la commune de Djiddah Thiaroye Kao, Mamadou Yaya Ly de poursuivre : « Par rapport à la tenue correcte qu’on enseigne aux enfants, il faut qu’on se l’applique à nous avant de sortir dans les médias ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.