“Élimination Des Pratiques Néfastes Affectant Les Enfants” : Le Thème De Cette Année Pour La Journée De L’enfant Africain Le 16 Juin.

(Source: Christophe Durpaire – Creative Commons)
Comme chaque année, la Journée mondiale de l’Enfant Africain sera organisée partout en Afrique, et notamment au Sénégal, pour commémorer les émeutes du 16 Juin 1976 à Soweto. Le thème retenu pour cette année est “l’Élimination des pratiques néfastes affectant les enfants?.

La Journée de l’Enfant Africain est célébrée le 16 juin de chaque année depuis 1991, année où elle a été initiée pour la première fois par l’Organisation de l’Unité Africaine, devenue depuis l’Union Africaine, pour rendre hommage à ceux qui ont participé au soulèvement de Soweto en 1976. En effet, le 16 juin 1976, les élèves de nombreuses écoles ont commencé à manifester dans les rues de Soweto en réponse à l’introduction de l’afrikaans comme langue officielle d’enseignement dans le curriculum. On estime que 20.000 étudiants ont pris part à ces manifestations. Les enfants ont été confrontés à une brutalité policière féroce et beaucoup ont été battus et tués. Le nombre de personnes tuées lors du soulèvement est officiellement de 176, mais des estimations font état de plus de 700 morts. La forte médiatisation à l’international des émeutes de Soweto est à l’origine de l’adoption par l’Organisation des Nations Unies en 1977 d’un embargo sur les ventes d’armes à destination de l’Afrique du Sud. Les événements de 1976 ont ainsi eu des répercussions économiques, affectant la monnaie sud-africaine et amorcé le boycott, politique et économique qui aboutira à la fin de l’Apartheid à la fin des années 80.

On peut compter sur beaucoup d’organisations dédiées aux droits des enfants pour mener des activités chaque année le 16 Juin, partout dans le monde, notamment UNICEF, Save the Children International, Plan International, World Vision International et bien d’autres. Les gouvernements et la société civile, à travers le monde, ne sont pas en reste et célèbrent ce jour en fonction des moyens dont ils disposent.

Chaque année, la journée est articulée autour d’un thème :

?      2005 : les orphelins, une responsabilité collective.

?      2006 : Protéger les enfants contre la violence

?      2007 : Lutte contre la traite des enfants

?      2008 : La participation de l’enfant

?      2009 : Une Afrique digne des Enfants : appel pour une action accélérée en vue de leur survie

?      2014 : Une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée pour tous les enfants en Afrique

Au Sénégal, en 2021, on peut compter dans la liste des activités menées le symposium national organisé par la Direction de l’Éducation Surveillée et de la Protection Sociale du Ministère de la Justice au Building Administratif (Source), la marche des enfants initiée par la fédération “Kajoor Janxeen” à Thiés en partenariat avec le comité départemental pour la protection de l’enfant (CDPE) sur le thème de l’éducation et l’état civil (Source) ou encore le lancement de l’Évaluation de la Stratégie Nationale de Protection de l’Enfant (SNPE) avec les aspirations à réaliser d’ici 2024 (Source).

Cette année 2022, la journée portera sur le thème “Élimination des pratiques néfastes affectant les enfants?.

Selon le Comité qui décide du thème annuel, “le thème de la Journée de l’Enfant Africain 2022 sera axé sur la prévalence de pratiques culturelles néfastes qui continuent de violer les droits des enfants sur le continent. Beaucoup d’enfants africains ne peuvent jouir pleinement de leurs droits fondamentaux tels qu’ils sont inscrits dans la Charte africaine des enfants. Les préjudices causés forcent les enfants à subir des conséquences physiques et mentales immédiates. Ces pratiques néfastes ont, en outre, un impact négatif sur la dignité, l’intégrité et le développement physique, psychosocial et moral, la participation, la santé, le statut éducatif, économique et social des enfants.”

Comme chaque année depuis 1991, nul doute qu’à travers le continent noir, de Dakar à Addis Abeba, de Alger au Cap,  les Africains redoubleront d’efforts ce 16 Juin 2022 pour organiser des évènements à fort impact social pour continuer à faire porter, haut et fort, la voix de ces héros du 16 Juin 1976 de Soweto.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.