Extrémisme Violent, Terrorisme En Afrique : « Il Nous Faut Une Armée Panafricaine … » (envoyée Spéciale De L’ua)

Une envoyée spéciale de l’Ua préconise une armée Panafricaine
La création d’une « armée panafricaine », c’est ce que préconise Mme Bineta Diop, l’envoyée spéciale de la commission de l’Union Africaine pour les femmes, la paix et la sécurité, afin de faire face à l’extrémisme violent et au terrorisme dans le sahel et les autres zones de conflits en Afrique. 

L’Union Africaine demande une armée panafricaine, pour lutter contre le terrorisme, a indiqué Mme Diop, qui estime que  “nous devons avoir même la possibilité d’envoyer nos armées au Bangladesh ou ailleurs dans le cadre des missions de maintien de la paix dans le monde”. “Nous devons fédérer nos forces et mettre ensemble nos synergies pour créer cette armée. Nous avons cette force, il faudrait la mettre en œuvre’’, soutient-elle, interpellée sur la question de la paix et de la sécurité en Afrique.

Toutefois, l’envoyée spéciale de l’UA suggère la présence de plus de femmes dans les Forces de Défense et de Sécurité (FDS). « Quand je visite la Somalie, la RDC, depuis plus de 40 ans, je suis dans les zones de conflit, je vois le travail qu’elles accomplissent. J’ai fait un plaidoyer pour qu’il y ait plus de femmes dans les armées, parce qu’elles demandent cette proximité sur le terrain du maintien de la paix. Au Sénégal, on voit maintenant plus de femmes dans les missions de maintien de la paix. Ce qui se passe actuellement, ce n’est plus la bataille de force pour défendre nos États. Maintenant, c’est l’intelligence stratégique et tout ce qui est nouvelle technologie. On a vu ce qui s’est passé en Éthiopie, au début, c’était du corps à corps, des combats, mais lorsqu’une partie a commencé à utiliser des drones et autres, la bataille est devenue autre chose », a souligné Mme Diop, invitée du jury du dimanche sur Iradio.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.