Fausse Information Sur Les Dg Trésor Et Douane : « Si Nous étions Dans Un Pays Communiste… » (cheikh Yérim Seck)

Diffusion de fausses nouvelles par les médias
Cheikh Yérim Seck semble très remonté contre les médias qui ont annoncé le limogeage des DG du Trésor et de la Douane. Le journaliste incrimine ses confrères pour cet acte qu’il juge dangereux pour la stabilité du pays. « On voudrait saborder l’Etat qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Si nous étions dans un pays communiste, les auteurs de l’intoxication de l’opinion autour du prétendu limogeage des directeurs généraux du Trésor et des Douanes auraient été recherchés, arrêtés et mis au poteau. Pour atteinte à la sûreté de l’Etat, sabotage du fonctionnement de l’Etat, diffusion de fausses nouvelles à des fins de déstabilisation des institutions… » s’indigne-t-il sur sa page Facebook.

Le chroniqueur se demande comment des médias ont pu diffuser de telles informations  ‘’sans vérification aucune’’. A son avis, les auteurs de ces informations cherchent à « semer la zizanie dans les régies financières, de cogner certaines têtes contre d’autres ». Selon lui, en affirmant que les premiers sont limogés, remplacés par les seconds, ‘’cette fausse presse’’ cherche à les mettre en confrontation, à saboter des duos performants à ses yeux, avec un excédent de 158 milliards à la Douane et un budget de 5 000 milliards à l’actif du Trésor.

« En un mot comme en mille, cette intox qui a réveillé le Sénégal en ce premier jour ouvrable de 2022 offre un exemple parfait de ce qu’une presse patriote, responsable, sérieuse tout court, ne devrait pas faire. Les auteurs et commanditaires de cet acte grossier n’en sortiront toutefois pas indemnes », prévient-il. 
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.