Ultimate magazine theme for WordPress.

FC Barcelone : nouveau rebondissement autour du contrat de Lionel Messi


L’Argentin pourrait visiblement bien quitter la Catalogne gratuitement comme il le souhaitait. Et ce à cause d’une petite clause dans son contrat.

Décidément, on ne peut plus respirer ! Dans la nuit de samedi à dimanche, la Cadena SER dévoilait que la clause libératoire de 700 millions d’euros qu’on attribuait à Lionel Messi avait expiré, et n’était plus valable. En début d’après-midi, c’est la Liga qui sortait du silence via un communiqué officiel qui a surpris tout le monde. L’institution qui organise le championnat espagnol (et qui homologue les contrats des joueurs) précisait ainsi que la clause libératoire de 700 millions d’euros était bien valable, et que tout club intéressé par les services de l’Argentin devrait la débourser en cas de manque d’accord avec le FC Barcelone.

Et voilà que selon le quotidien l’Equipe la clause libératoire en question n’est effectivement pas valable. Le média s’appuie sur la citation suivante tirée du contrat du joueur : « cette indemnisation ne s’appliquera pas en cas de rupture du contrat par décision unilatérale du joueur à partir de la fin de la saison 2019-2020 ». Mais ce n’est pas tout. Dès lors, le joueur peut quitter le FC Barcelone gratuitement comme l’affirme le média.

Lionel Messi devrait donc pouvoir obtenir son bon de sortie sans avoir besoin de négocier avec son club ou attendre qu’une autre formation ne vienne débourser une indemnité de transfert pour le recruter. Un sacré tournant dans ce dossier si cette information venait à se confirmer, puisqu’elle mettrait Josep Maria Bartomeu et ses hommes dans de beaux draps, puisque la direction catalane n’aurait tout simplement plus aucun pouvoir pour conserver son joueur ou exiger une contrepartie financière. Autant dire que du côté de Manchester City, notamment, on va accueillir cette nouvelle avec le sourire.

avec Foot mercato

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.