Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Insolite et drôle à Hlm Grand Médine: Des voleurs de moto croisent leur victime sans la reconnaître

0

Voilà une histoire bien drôle et insolite à la fois, qui s’est terminée au Commissariat des Parcelles assainies qui a déféré au parquet, lundi dernier, M.T et A.S pour vol en réunion au préjudice du commerçant K. N. Les quidams, après avoir dérobé la moto de ce dernier, se sont retrouvés quelques minutes plus tard, face à lui, sans pour autant le reconnaître.

M. T. et A. S. ont été défères au parquet par la Police des Parcelles assainies, pour vol en réunion d’une moto appartenant a un certain K. N., commerçant de son état. Ils ont eu la malchance de rencontrer leur victime juste après avoir accompli leur forfait.

Les faits remontent au 14 février. Le sieur K. N. était parti à bord de sa moto rendre visite à un de ses amis du nom de S. D., habitant le quartier Hlm Grand Médine. Arrivé sur place, K. N. stationne sa moto devant la maison de son ami.

Quelques minutes plus tard, à sa sortie, le commerçant constate la disparition de sa moto. Sur ce, il en informe son ami. Par la suite, tous les deux décident alors d’entreprendre des recherches. Ce qui va porter ses fruits. Car quelques minutes leur ont suffi pour retrouver la moto volée, à cent mètres de la maison.

En fins investigateurs, les deux amis restent sur les lieux dans l’espoir de retrouver le ou leurs voleurs. Quelques minutes après, deux individus se pointent. Mais, se doutant de la présence suspecte sur les lieux de deux individus, ils se déplacent, laissant la moto sur place.

Sur ce, le commerçant victime et son ami font semblant de ne pas s’intéresser à la moto et d’attendre une personne, avant d’interpeller un vieillard a propos de la personne qui a stationné la moto. Ayant mordu a l’hameçon, A. S., mécanicien de son état, âgé de 19 ans, qui tentait de démarrer en trombe la moto, va être arrêté.

Pendant ce temps, son acolyte P. S. tente de s’échapper. A. S., interpellé, fait savoir qu’il a volé la moto en compagnie de son ami M. T., un autre mécanicien âge de 16 ans. Ce dernier d’ailleurs n’ira pas loin, car intercepte par une foule en furie.

Conduits tous les deux au poste de Police, A. S. et M. T. ont nié les faits et tenté de faire croire que c’est leur ami P. S. qui leur a confié la moto.
Cependant, A. S. sera trahi par son passé de récidiviste, pour avoir été condamné à plusieurs reprises pour détention et usage de chanvre indien.
Quant à M. T., il a essaye d’expliquer sa tentative de fuite par une peur bleue de la foule.

Ils ont été finalement défères au parquet pour vol en réunion commis la nuit.

L’As

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.