Kabirou Mbodj, Fondateur de Wari, Blanchi dans des Affaires de Viol en France et au Sénégal

Kabirou Mbodj, un des fondateurs du groupe Wari, a récemment été blanchi par la justice française suite à des accusations de viol portées par deux Nigérianes et une Marocaine. En outre, WalfQuotidien rapporte que Mbodj a également triomphé dans un procès similaire au Sénégal, lié à une plainte déposée par Malaika Aïssatou Ndeye Amy Cissokho en 2018.

La plainte de Cissokho contre Mbodj concernait des allégations de viol survenues durant les négociations avortées pour le rachat de la filiale sénégalaise du groupe Milicom International Cellular Tigo. Après une série de procédures judiciaires, Kabirou Mbodj a été définitivement acquitté par la Cour suprême de Dakar. La décision, rendue le 21 décembre, a rejeté les appels du Procureur général près la Cour d’Appel de Dakar et de la plaignante, confirmant ainsi la décision de non-lieu prononcée par la chambre d’accusation.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.