Ultimate magazine theme for WordPress.

Karim candidat en 2024 : “Nous allons réparer toutes les erreurs commises par Macky” (Mahib Hane

Ce mardi 1er septembre 2020 correspond à l’anniversaire de l’ancien ministre,  Karim Meïssa Wade exilé au Qatar. L’occasion d’accrocher son ex-chargé de protocole Mahib Hane, actuel Ambassadeur de Paix dans la principauté de Monaco (France).  Dans cette interview exclusive accordée à Senego, M. Hane est interrogé sur son compagnonnage avec Karim Wade, sa candidature à la présidentielle de 2024. Ce qui le maintient toujours au Qatar, ainsi que la mobilisation actuelle autour de lui. 

Parlez-nous de votre collaboration avec Karim Meïssa Wade 

“Vous savez, j’ai eu à exercer des fonctions d’agent de protocole dans son cabinet. Et j’ai beaucoup observé son leadership durant le peu de temps que j’ai eu à travailler à ces côtés. C’est un homme de paix, d’amour et de partage. Je voudrais saisir cette opportunité pour lui réitérer toute ma loyauté, ma fidélité et lui assurer de mon entière et totale détermination à l’accompagner jusqu’à la victoire présidentielle de 2024 pour le bien-être et le bonheur de l’ensemble de nos compatriotes, où qu’ils soient.
Tout en lui souhaitant aussi un ” Joyeux Anniversaire “, je prie le Dieu de miséricorde de lui accorder plein succès dans toutes ces entreprises.”

A quand remonte votre dernier entretien ?

“Vous savez, s’entretenir avec Karim Wade aujourd’hui, demain ou après-demain n’est pas la question. Ce qui est important aujourd’hui, c’est d’être sur le terrain, apporter naturellement son soutien à l’autorité. J’ai été très fier de Karim, pour l’ensemble des travaux qu’il a réalisés avec le Président Wade. Karim est allé aussi loin que possible pour défendre les intérêts des Sénégalais et protéger l’économie du pays. Il a réussi grâce à sa politique visionnaire, à propulser le Sénégal au sommet, à l’étonnement même des Sénégalais et du monde entier. Je demeure convaincu, que sa politique, constamment traduite en engagements et en actions, visent à construire un Sénégal fort, uni, prospère et je pense que c’est ce que l’on attend d’un chef d’Etat. Puisse le Tout puissant lui combler, non seulement, de prospérité et de longévité, mais aussi de courage et de force. Je lui réitère également, mon attachement personnel et ma totale disponibilité.”

Quels sont les obstacles qui l’empêchent de revenir au bercail ?

“Aujourd’hui, Il n’existe aucun obstacle Constitutionnel ou institutionnel, voire politique qui empêcherait le retour de Karim Wade au Sénégal et surtout qui pourrait empêcher qu’il soit candidat à la Présidentielle de 2024. C’est quelqu’un qui a toutes les qualités d’homme d’Etat et d’homme politique stratégique.”

“Je regrette fort ce qui lui était arrivé, mais je peux noter qu’il y a une forte part d’injustices de la part de l’Etat. Je me réjouirai bien de ce retour tant attendu par les Sénégalais, car il sera très bénéfique pour le pays. Nous allons réparer toutes les erreurs commises par le Président Macky Sall. Ce n’est pas parce que Macky Sall, par la tromperie de sa campagne présidentielle, par sa construction personnelle et par son manque d’expériences à ce niveau de responsabilités, est aujourd’hui en situation d’échec et que nos institutions n’ont plus de force et de vigueur. Non, l’Etat est une continuité et nous nous efforcerons à réparer ces erreurs.”

A-t-il confirmé sa candidature en 2024 ?

“Rires……….. Je pense que vous êtes en train de rigoler avec moi. Vous savez, chaque chose en son temps. Je ne vais pas rajouter du bruit au fracas, ni des commentaires dans ce moment de…………………. On ne peut pas mettre la charrue avant les bœufs. Nous sommes en 2020, il nous reste encore du temps et le moment opportun, Karim s’adressera aux Sénégalais. Mais je suis bel et bien convaincu que sa candidature sera effective en 2024.”

Y a-t-il toujours cette mobilisation autour de lui, au Sénégal et dans la diaspora ?

“Vous savez, Il est bon à un homme politique de jouir d’une certaine popularité car, la politique est une activité publique et spectaculaire qui demande une certaine renommée.

Je connais l’admiration de Karim Wade pour la diaspora sénégalaise, je connais l’importance qu’il a donnée aux femmes, aux jeunes de la diaspora. C’est pourquoi, ceux-là entendent accroître et accentuer leur engagement avec la modeste prétention d’être une force de soutiens et de propositions pour l’accompagner jusqu’à la victoire présidentielle de 2024. Et Karim Wade possède les compétences requises pour répondre aux espoirs des Sénégalais d’où qu’ils soient. Il sera appelé à travailler à la réalisation du bien commun. Il gagnera aussi la crédibilité du peuple car la sécurité et la prospérité du pays seront assurées

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.