Ultimate magazine theme for WordPress.

Le commerce conduira le Sénégal à sa perte

Tel qu’il est pratiqué sous nos cieux le commerce est plus une menace pour le Sénégal qu’une opportunité. En effet, le commerce n’est utile pour un pays que lorsqu’il permet de mettre en valeur les productions du terroir. Par contre, au Sénégal, il consiste à acheter des produits fabriqués ailleurs et à les revendre avec une marge. Cependant, pour que notre économie puisse en tirer assez de bénéfices, il faut que le commerce consiste en un échange. Les Sénégalais doivent proposer des produits fabriqués ou transformés sur le sol sénégalais.

Après tout, à la base, le commerce utile consistait à faire des caravanes qui se déplaçaient dans des terroirs, chargées de marchandises. Une fois le chargement écoulé, les commerçants achetaient d’autres marchandises sur place qu’ils vendaient à leur retour. Ce système permettait de mettre en valeur la production locale et de proposer en même temps aux habitants d’un terroir des produits peu connus ou disponibles dans la zone.

Ce qui est alarmant au Sénégal, c’est qu’à chaque fois, le port réalise des chiffres exceptionnels en matière de droits de douane. Ces prouesses ne montrent que le pays importe de plus en plus. Finalement, la vie est de plus en plus chère. Si nous souhaitons créer des emplois, si nous souhaitons créer de la richesse, nous devons produire et exporter.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.