Le journaliste Ayoba Faye relate son agression” Diassi lagn ma guenéél néma …”

Ayoba Faye raconte le film de son agression. Le journaliste de Walfadjiri fait savoir que c’est sur le chemin du retour de Keur Massar qu’il s’est fait agresser. Il était dans cette zone avec un ami. Ils travaillaient sur un dossier.

« J’étais à Keur Massar avec un ami, on travaillait sur un dossier. J’ai pris un taxi de covoiturage. J’ai dit au chauffeur que je descends au rond-point Cambérène mais j’ai raté l’arrêt. J’étais tellement fatigué, j’avais mis les écouteurs et c’est quand le chauffeur m’a demandé de descendre que j’ai remarqué qu’il a un peu dépassé l’arrêt. C’était à 100m du rond-point Cambérène », a-t-il expliqué dans cette vidéo de Walf Tv.

Selon lui, c’est au moment où il rejoignait le rond-point qu’il a senti des pas derrière lui. « Et puis subitement, j’ai senti des machettes sur mon cou. Ils m’ont demandé de leur donner tout ce que j’avais. Ce que j’ai fait. Je n’ai pas riposté. Tout de suite après, ils ont disparu dans le jardin de Technopole », a révélé Ayoba Faye.

Le journaliste confie en outre qu’il a retrouvé ses papiers. « Après avoir fait ma plainte, je suis retourné sur le lieu où je me suis fait agresser, avant l’auto pont de Cambérène. J’ai retrouvé mes papiers: passeport, carte d’identité, chéquier, etc. Le tout était dans le sac qu’ils avaient emporté », a-t-il laissé entendre. Il trouve que c’est une « banale agression ».

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.