Le lutteur Lac de Guiers 2 arrêté

Fin de cavale pour le célèbre lutteur sénégalais Lac 2 cité dans une affaire d’escroquerie au visa par un jeune tailleur domicilié à Guédiawaye. Ce dernier aurait déposé une plainte auprès du procureur du Tribunal de Pikine/Guédiawaye contre le lutteur.

Le lutteur a été cueilli chez lui, à la cité des enseignants à Guédiawaye. Il a été conduit au commissariat central de Guédiawaye où il est placé en garde à vue.

Le tailleur, qui voulait se rendre en France était tombé d’accord avec l’intermédiaire Salam proche du « puncheur du Walo » pour un versement de 4 millions FCFA. Le tailleur ne remet que 3,5 millions FCFA au lutteur, en présence de l’intermédiaire Salam, et se met à rêver.

De guerre lasse, le tailleur dépose une plainte et l’adresse au procureur du tribunal de Pikine-Guédiawaye. La police de Wakhinane Nimzatt est rapidement instruite par la hiérarchie d’ouvrir une enquête.

Suite à l’audition du plaignant, l’intermédiaire Salam est localisé à Gadaye et il défère à la convocation. Le proche du lutteur reconnaît sans ambages les faits qui leur sont reprochés. Il tente néanmoins de protéger Lac 2, en demandant de leur accorder un délai pour rembourser la somme due.

Une première convocation pour le lutteur Lac de Guiers 2 qui traîne les pieds. La police effectue une descente chez lui, mais, le lutteur de l’écurie Walo n’y était pas. Lac 2 ayant organisé son invisibilité.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.