Le Niger demande un cadre de négociation pour le retrait des troupes françaises.

Le régime militaire résultant d’un coup d’État au Niger a exprimé sa volonté, dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 septembre, d’instaurer un “cadre négocié” pour le retrait des troupes françaises de son territoire, tel que annoncé par le président Emmanuel Macron le dimanche précédent.

 

Le gouvernement nigérien souligne la nécessité d’établir un “calendrier de retrait des forces françaises du Niger” dans un contexte de négociation et de consensus mutuel, affirmant que cette approche est cruciale pour garantir une efficacité optimale, selon un communiqué relayé par l’Agence France-Presse (AFP).

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.