Ultimate magazine theme for WordPress.

Le SEP de BBY salue les mesures du MINT, condamne l’attaque du journal « Les Échos » et appelle à la mobilisation du peuple contre la Covid-19.

Examinant la situation nationale, marquée pour l’essentiel par la pandémie de Covid-19 qui affecte le Sénégal depuis le 02 mars 2020, le SEP/BBY a noté la propagation inquiétante de la Covid-19, avec un nombre élevé des patients et des décès. De même, il a relevé pour le déplorer le non-respect des mesures-barrières par beaucoup de nos compatriotes.

Ainsi, au regard des conséquences économiques et sociales de cette pandémie sur le pays, le SEP/BBY estime qu’il est impératif d’accroître la sensibilisation des populations notamment des jeunes afin d’engager une dynamique communautaire seule susceptible de limiter l’extension de la maladie. Dans ce sens, il invite l’ensemble des parties prenantes de la Coalition BBY à impliquer davantage toutes leurs militantes et tous leurs militants dans la campagne d’information et de sensibilisation partout à travers le territoire national.

Constatant qu’à l’heure actuelle, les essais cliniques en cours dans le monde n’ont pas encore produit un traitement efficace contre la Covid-19, le SEP/BBY rappelle le nécessaire respect des mesures préventives pour se protéger et protéger la communauté notamment les personnes âgées.

C’est pourquoi le SEP/BBY salue les mesures prises par le chef de l’état et par suite le Ministre de l’intérieur. Ces mesures pertinentes et opportunes au vue de l’évaluation de la pandémie qui a été faite jeudi 6 Aout méritent d’être comprises, acceptées et appliquées par toute la population en vue de mettre un terme à la propagation de la maladie.

Dans ce sens, appréciant à sa juste mesure le rôle inestimable de la presse dans la lutte contre la pandémie actuelle, le SEP/BBY réitère ses félicitations à l’ensemble des professionnels des médias et les exhorte à être le relais des mesures prises par les pouvoirs publiques et le personnel de santé.

Concernant le saccage des locaux du journal « Les Echos », après avoir réaffirmé l’attachement de la Coalition BBY à la liberté d’expression et aux principes qui fondent la profession de journalisme, le SEP/BBY condamne sans équivoque l’attaque ignoble subie par ce quotidien.

Sur un autre registre nous avons appris avec émotion et profonde tristesse le rappel à Dieu de personnalités marquantes de notre pays, Bennoo Bokk Yaakaar présente ses condoléances émues aux peuples sénégalais, particulièrement aux familles concernées et prie qu’Allah leur réserve une place de choix au Paradis !

Par ailleurs, analysant la situation politique dans la sous-région, le SEP/BBY a exprimé sa vive préoccupation face aux évènements en cours dans la république sœur du Mali qui, en plus de la crise sécuritaire qui l’a déjà trop endeuillé, connaît aujourd’hui un conflit politique dont les conséquences peuvent être graves pour elle et pour l’ensemble des Etats de la sous-région.

Prenant la pleine mesure de la crise sécuritaire et politique qui prévaut dans ce pays frère, le SEP/BBY invite tous les sénégalais et au-delà tous les africains épris de paix et de justice à prendre toutes les initiatives nécessaires à la résolution pacifique de cette crise.

De même, le SEP/BBY appelle l’ensemble des parties prenantes à ce conflit à privilégier le dialogue dans l’intérêt exclusif du peuple malien. Toute autre voie conduirait à l’aventure et installerait le chaos dans ce pays suffisamment meurtri par tant d’années de violence inacceptable.

C’est pourquoi, après s’être félicité des initiatives des Chefs d’Etat de la CEDEAO, le SEP/BBY en appelle à la responsabilité de la Communauté internationale et l’invite à tout mettre en œuvre pour la stabilité du Mali.
En ces moments d’épreuve, le SEP/BBY tient à réaffirmer la solidarité et le soutien du Président Macky SALL et de toute la Coalition au peuple frère du Mali.

Fait à Dakar le 07 août 2020
Le SEP/BBY

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Open