Les dessous tendus d’une confrontation entre Me Ngagne Demba Touré et le juge Mamadou Seck

C’est sous une ambiance électrique et indescriptible que Me Ngagne Demba Touré a été placé sous mandat de dépôt par le juge du 2e cabinet Mamadou Seck.

Me Ngagne Demba Touré a été écroué hier par le juge Mamadou Seck. Lors de l’audition qui a duré plus d’une heure de temps, l’atmosphère dans le bureau du juge était électrique. Le magistrat et le greffier ont failli en venir aux mains. Au moment de l’inculpation de Me Ngagne Demba Touré, les mots ont volé très bas.

En cause, une phrase contenue dans le mandat d’arrêt international et qui dit : « sentant l’étau se resserrer autour de lui avec une convocation à la DIC, Ngagne Demba Touré a lâchement pris la fuite pour aller se refugier au Mali.. Alors que le juge lui notifiait son placement sous mandat de dépôt, le greffier lui a retourné à ses écrits en le traitant de lâche.

« C’est toi qui est un lâche. Je te connais depuis 2022. Mais tu n’es pas un homme libre. Tu ne fais qu’exécuter les ordres », a martelé Me Ngagne Demba Touré.

Suffisant pour que le juge du 2e cabinet se lève de son siège pour se battre avec Me Ngagne Demba Touré.. Il a fallu d’ailleurs qu’un avocat stagiaire s’interpose pour calmer les nerfs alors que les collègues de Me Touré entraient dans la danse.

C’est dans cette ambiance bruyante que Me Ngagne Demba Touré est retourné à la cave avant de rejoindre la prison de Rebeuss.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.