Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Les ravages du tabac v*ginal: “il nous arrive de recevoir des patients avec le v*gin complétement ferme”, gynéco

0

L’utilisation de la poudre de tabac par les femmes pour donner plus de tonus à leur s*xualité, n’est pas une nouveauté. Cependant, cet acte n’est pas sans conséquence néfaste pour la santé de la femme. Selon les spécialistes en gynécologie, les dangers sont énormes et le traitement à risque.

Au Fouladou comme ailleurs, sa commercialisation se fait dans la clandestinité et son usage dans la plus grande discrétion.
Sur les colonnes du quotidien l’observateur, des utilisatrices confient que ce produit rétrécit leur v*gin et décuple leur plaisir s*xuel. D’autres en font usage pour se satisfaire seule, en l’absence de leur partenaire.

Elles cherchent le bonheur, mais le tabac v*ginal est un produit très dangereux selon le chef de service de la maternité au centre hospitalier régional de Kolda, Dr Abdoulaye DIAKHATE: “Nous notons une recrudescence de l’utilisation de pas mal de produits intra-v*ginaux dans le cadre de la s*xualité. Ces produits sont à proscrire. ils causent plus de dégâts que de biens, notamment avec les cancers du col de l’utérus. ils nous arrivent de recevoir des patientes avec le v*gin qui est complètement fermé, cela est dû à l’utilisation de ces produits-là ce sont des produits toxiques. ils brulent les parois v*ginales et quand c’est un peu fermé, les deux parois vont s’accoler et le v*gin ne s’ouvre plus”.

Concernant le traitement, le professionnel évoque des risques: “Le principal risque c’est un traitement qui est un peu macule, parce quand le v*gin est fermé, les parois sont un peu nécrosées. Pour faire le traitement, il faut enlever toutes les parties nécrosées, c’est-à-dire tout ce qui est pourri et ca peut aller jusqu’à l’amputation du col de l’utérus carrément avec des difficultés ultérieures pour une gr0ssesse et même pour contenir la gr0ssesse jusqu’à son terme.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.