Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Liga : le FC Barcelone écrase Alavés et fait le plein de confiance avant le PSG

0

À quelques jours du match contre Paris, le FC Barcelone explose Alavés grâce à des doublés de Trincao et Messi en fin de match. Septième victoire consécutive des Catalans en Liga et une bonne dose de confiance avant une rencontre décisive en Ligue des Champions.

Avant le PSG en Ligue des Champions mardi, le FC Barcelone affrontait ce samedi soir Alavés en championnat pour le compte de la 23ème journée. Après la défaite face à Séville en Coupe du Roi dans la semaine, il fallait sortir un gros match et remporter la rencontre pour engranger un maximum de confiance. En Liga, le Barca, 3ème au classement avant la rencontre, restait sur 6 victoires consécutives et affrontait une formation du Pays basque, 16ème avant la rencontre, qui restait sur une victoire face à Valladolid en championnat la semaine précédente. À quelques jours d’une rencontre décisive en LDC, Ronald Koeman faisait tourner son équipe et décidait de se passer de Samuel Umtiti, décevant face à Séville, et titularisait Frenkie de Jong en défense centrale aux côtés de Clément Lenglet. Au milieu, le jeune Ilaix Moriba (18 ans) était titularisé pour la première fois de sa carrière avec le Barca en Liga, aux côtés de Riqui Puig, deux joueurs de la Masia. Après son bon match face au Betis la semaine dernière, Francisco Trincao était alignait ce soir aux côtés de Messi, de nouveau titulaire après avoir été remplaçant face aux Béticos, et Antoine Griezmann.

Dès les premières minutes de jeu, le Barca se montrait dangereux. Dans un premier temps, Trincao s’essayait dans la surface, d’une frappe contrée qui revenait sur Antoine Griezmann qui ne parvenait pas à conclure l’action. Première grosse occasion pour les Catalans à la première minute. Quelques secondes plus tard, Ilaix Moriba montait plus haut que tout le monde, mais sa tentative passait au dessus des cages de Pacheco. Mais Trincao revenait à la charge sur son côté droit d’une frappe non cadrée (3e). Grosse entame de match pour le Barca. À la 7ème minute de jeu, en contre Alavés se montrait dangereux, mais la frappe de Lucas Perez était manqué, lui qui était seul dans la surface. Dans cette première période, les Barcelonais donnaient le ton et gardaient le ballon dans la moitié de terrain d’Alavés, sans réellement se montrer dangereux dans la surface. À la 26ème minute, les Basques se remontraient dangereux. Après une superbe transversale de Lucas Perez, Edgar tentait sa chance en dehors de la surface, frappe détournée par Ter Stegen qui revenait dans les pieds de Battaglia, dont la reprise de volée était cadrée, mais captée facilement par le portier allemand. Nouvelle alerte pour les Catalans, mais deux minutes plus tard, le Barca ouvrait le score grâce à Francisco Trincao. Le jeune ailier portugais, déjà buteur la semaine dernière face au Betis dont le but avait donné la victoire au Barca, donnait l’avantage aux Blaugrana dans cette rencontre d’un plat du pied qui venait se faufiler entre les jambes des défenseurs basques (29e). 2ème but de la saison pour l’ancien joueur de Braga qui débloquait la situation. À la 33ème minute de jeu, Griezmann se retrouvait seul face à Pacheco après une bonne passe de Busquets, mais l’international français manquait son face à face et la balle revenait sur Lionel Messi qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Mais le but était finalement refusé pour une position de hors-jeu de l’ancien attaquant de l’Atlético. Toujours 1-0. Avant la mi-temps, en contre Inigo Cordoba cherchait Lucas Perez et tentait un centre, finalement capté par Ter Stegen qui était vigilant (39e). Juste avant la mi-temps, Léo Messi, en soliste, venait finalement inscrire son but (45e) d’une magnifique frappe poteau rentrant pied gauche en dehors de la surface. 14ème but de la saison pour l’international argentin. 2-0 à la mi-temps

Doublé de Trincao, doublé de Messi

Au retour des vestiaires, Ronald Koeman faisait entrer Samuel Umtiti à la place de Sergio Busquets. Frenkie de Jong repassait donc au milieu et l’international français venait se joindre à Clément Lenglet dans la charnière centrale. À la 56ème minute, après une mauvaise passe de Ilaix Moriba, Luis Rioja récupérait le ballon, se jouait de Lenglet et venait crucifier Ter Stegen en un contre un. 2-1 pour le Barca. Une bonne entame de seconde période des Basques qui relançaient ce match. À la 62ème minute, Trincao lancé dans la profondeur, se retrouvait seul face à Pacheco et tentait un enroulé, détourné par le gardien espagnol. Deux minutes plus tard, Ilaix Moriba était remplacé par Pedri (64e). À la 65ème minute, Pedri envoyait Junior Firpo en profondeur, qui remettait un bon ballon en retrait pour Messi, et le sextuple Ballon d’Or offrait un magnifique ballon d’une louche somptueuse pour Griezmann, dont la reprise manquait le cadre.

Quelques minutes après, Pedri lançait Messi en profondeur, l’international argentin tentait de dribbler Pacheco mais n’y parvenait pas, et le ballon revenait dans les pieds de Trincao qui avait bien suivi et qui inscrivait le quatrième but de ce match. Doublé pour le Portugais, le premier de sa carrière sous le maillot du Barca. Et seulement quelques secondes après, la Pulga, seul en dehors de la surface voyait la position avancée du gardien basque, et armait une frappe lumineuse qui venait se loger en pleine lucarne. 4-1 pour le FC Barcelone. Doublé de Trincao, Doublé de Messi. En quelques secondes, les Catalans pliaient le match, et venaient même inscrire un cinquième but à la 80ème minute. Messi retentait une louche pour Griezmann, qui préférait centrer cette fois-ci et donner le ballon à Junior Firpo côté gauche qui n’avait plus qu’à ouvrir et son pied. 5-1 pour Barcelone. Trincao inscrivait même un triplé en fin de match (88e) sur une passe de Léo Messi, mais le but était finalement refusé pour une position de hors-jeu. Refus logique donc. Et coup de sifflet final. Victoire 5 buts à 1 pour le FC Barcelone face à Alavés. Septième victoire consécutive en championnat pour les joueurs de Koeman qui se reprenaient bien après la défaite face aux Sévillans en Coupe du Roi. Les Catalans reprenaient donc leur seconde place au classement et revenaient à 8 points de l’Atlético. Alavés, restait 16ème et réalisait une mauvaise opération en vue du maintien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.