Mali : le ton monte entre Bamako et Paris, la Russie livre 4 hélicoptères à la junte

« Amener des mercenaires russes Wagner au Mali  aujourd’hui, c’est juste multiplier les problèmes auxquels nous sommes confrontés depuis 2012. Nous sommes dans de multiples problèmes soit de mouvements, soit de guerres intercommunautaires, soit des coups d’État. Donc nous vivons vraiment de sérieux problèmes au Mali et si on cherche la solution à travers les mercenaires, c’est que vraiment on se trompe. Et ce sera très grave.

 Pour nous, ils ne sont pas la solution », dénonce le porte-parole  de la Coordination des mouvements de l’Azawad. Seulement la récente sortie du PM Chogel Maiga accusant la France de laisser tomber son pays en plein vol aura suscité une vive réaction du Président français Emmanuel Macron qui considère que c’est une honte, qui déshonore ce qui n’est même pas un gouvernement , dénonçant  ainsi un gouvernement peu légitime issu de deux coups d’Etat…

Mais le Mali prouve qu’il entend approfondir sa coopération militaire avec un autre pays, la Russie. Tôt, ce vendredi, le ministre malien de la Défense, le colonel Sadio Camara, s’est rendu à l’aéroport de Bamako pour réceptionner quatre hélicoptères vendus à son pays par la Russie.

Pour rappel,la pomme de discorde entre  paris et Bamako, c’est le rapprochement entre ce dernier et- les mercenaires russe du groupe Wagner, Une couleuvre que Paris n’est pas prête à avaler et que le Mali entretient avec désinvolture. De toute évidence, le torchon continue de brûler entre ces deux capitales à la coopération militaire naguère exemplaire.

Assane SEYE-Senegal Direct

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici