Mame Mbaye Niang se défend après la condamnation d’Ousmane Sonko : “un ministre ne peut être épinglé par un rapport de l’IGF

Suite à la condamnation du leader du parti Pastef, Ousmane Sonko, à six mois avec sursis et une amende de 200 millions de F Cfa de dommages et intérêts, le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, a réagi dans un tweet.

Mame Mbaye Niang a souligné l’ignorance d’Ousmane Sonko, qui prétend que le ministre a été épinglé par un rapport de l’Inspection Générale d’État (IGF). “Dire que j’ai été épinglé par un rapport prouve l’ignorance de l’homme, il ne sait pas qu’un ministre ne peut être épinglé par un rapport de l’IGF”, a-t-il écrit.

Le ministre du Tourisme a également mis en avant l’absence de preuves présentées par Ousmane Sonko pour l’incriminer. “Que ce soit en première instance ou deuxième instance, Mr Sonko n’a pas daigné présenter même une infime preuve pouvant m’incriminer. Ce qui est en totale contradiction avec sa déclaration tenue lors de sa conférence du 22.11.2022”, a-t-il ajouté.

Mame Mbaye Niang a profité de l’occasion pour remercier ses avocats, ses proches, ses amis et sympathisants de l’avoir accompagné et soutenu tout au long de la procédure judiciaire. Cette affaire met en lumière les tensions politiques au Sénégal et la nécessité pour les parties en conflit de présenter des preuves solides pour étayer leurs accusations.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.