Marche Pour La Libération De Cheikh Omar Diagne : Le Frapp Annonce Des Arrestations, Le Colicod Dénonce Des Tortures

Marche pour la libération de Cheikh Omar Diagne : Le Frapp annonce des arrestations, le ColiCod dénonce des tortures

Cinq membres de mouvements citoyens ont été arrêtés, lors de la manifestation pour la libération de Cheikh Omar Diagne. Il s’agit d’Amath Guèye (Frapp), Aliou Gérard Koïta (Frapp), Papis Ndjim (Frapp), Papico (Nittu dëgg valeurs) et Poulo, selon le communiqué du Frapp.


L’entité  exige ainsi la libération, outre de Cheikh Omar Diagne, de ses membres cette après-midi. « Non seulement le président Macky Sall emprisonne arbitrairement Cheikh Omar Diagne pour « diffamation », mais ensuite,  interdit de manifester pacifiquement pour sa libération ».  

Il faut noter que  cette manifestation est la deuxième du genre interdite par l’administration préfectorale.

Dans la même dynamique, le Collectif pour la libération de Cheikh Omar Diagne (ColiCod) dénonce « l’arrestation, l’agression et les violences policières dont sont victimes ses membres qui manifestaient pacifiquement pour soutenir et exiger  la libération de Cheikh Oumar Diagne, Mame Birane Mbengue, Gas El Salvador et tous les Sénégalais victimes d’injustice, qui sont en attente de jugement ».

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.