Ultimate magazine theme for WordPress.

Mort du policier Sémou Diouf : L’enterrement prévu à Diakhao, sa famille réfute la thèse du suicide.

Les circonstances de la mort du policier Sémou Diouf restent un mystère pour le moment impénétrable. Ce, en dépit de l’information faisant état d’un suicide de cet homme qui, jusqu’à sa mort, était en service à la Direction de la Police des étrangers et des titres de voyage (Deptv). Le drame a eu lieu aux Parcelles assainies ce jeudi 27.

Ses proches réfutent catégoriquement la thèse du suicide. El Hadji Cheikh Sidya Diouf est l’oncle paternel du défunt. Joint par téléphone par Dakaractu, il ne veut pas entendre parler de suicide.

« J’ai été choqué quand j’ai vu les informations le donnant pour suicidaire. Rien dans son comportement ne laisse une seule seconde à un penchant suicidaire », réfute El Hadji Cheikh Sidya Diouf.

Pour lui, toutes les vérifications nécessaires devaient être faites avant d’avancer des certitudes sur les circonstances de la mort du policier Sémou Diouf, agé de 44 ans. À l’en croire, son neveu n’avait aucune raison de mettre un terme à son existence.

« Il était certes malade depuis un certain temps, mais il était un soutien de famille et devait prendre soin des siens dont une fille âgée de 03 ans et sa mère », ajoute l’oncle paternel du policier.

El Hadj Cheikh Sidya regrette la tournure donnée à ce drame. Car, même l’un des Imams de Diakhao refuse de diriger la prière mortuaire en raison des causes avancées de la mort de Sémou Diouf.

Finalement, il est revenu à de meilleurs sentiments. Il ajoute qu’il n’y a une mobilisation exceptionnelle des collègues de Sémou Diouf pour l’accompagner à sa dernière demeure.

« Au moment où je vous parle, nous sommes en route pour Diakhao et il y a un nombre impressionnant de véhicules. C’est un signe évident », se convainc notre interlocuteur qui renseigne que les résultats de l’autopsie sont attendus d’ici mardi prochain.

Avec Dakaractu

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.