Ultimate magazine theme for WordPress.

Moustapha Diakhaté: « Thierno Alassane Sall n’a divulgué aucun secret d’État, il a révélé un pillage d’État »

L’ancien directeur de cabinet du président Macky Sall, Moustapha Diabaté s’est prononcé sur le livre de Thierno Alassane Sall, intitulé : « Le Protocole de l’Élysée : confidences d’un ancien ministre sénégalais du pétrole ». A l’en croire, cet ancien ministre dont on accuse d’avoir révélé des secrets d’État, « n’a divulgué aucun secret d’État mais un pillage d’État », dit-il sur la Rfm.

« Effectivement, il (Thierno Alassane Sall) a dit que je faisais de l’Inter médiation entre lui et le président de la République pour qu’il n y ait séparation. C’est vrai. Il n’est pas le seul. Moi, ma position auprès de Macky Sall, c’est de tout faire pour aplanir ses relations avec des camarades, des membres de l’opposition et de la société civile », a confirmé M. Diakhaté, qui précise que les scandales sur la gestion du pétrole sénégalais dans le livre sont « évidents ».

Il a justifié cette affirmation par la simple et bonne raison parmi les 6 sociétés qui avaient postulé pour disposer du bloc en question, Total était en 5e position. « Et par une alchimie que personne ne comprend, le président a sauté le 1er, le 2e, 3e et le 4e, pour donner le bloc à Total », a révélé Diakhaté, qui estime que « cela ne devrait pas se faire dans un état de droit, dans la mesure où la gestion des blocs pétroliers est régie par le code ».

Lorsqu’une société ne remplie pas les conditions fixées par de code pétrolier, poursuit-il, cette société ne doit pas être bénéficiaire. Plus qu’il y avait des sociétés qui offraient plus au Sénégal. Donc, ce sont ces sociétés qui devraient être choisi et le président de la république a fait le contraire. A ce niveau, il a affirmé que Thierno Alassane Sall a tout à fait raison.

Par ailleurs, l’ancien directeur de cabinet dit craindre des poursuites judiciaires contre Thierno Alassane Sall. Il a lancé un appel au chef de l’État pour qu’on ne touche pas un seul cheveu de l’ancien ministre. « Il a écrit un livre. Si les gens estiment que ce qu’il a dit n’est pas vrai, qu’ils écrivent un livre pour le démentir. Mais si, on le poursuit, nous allons nous opposer et soutenir Thierno Alassane Sall… Il n’a divulgué aucun secret d’État, il a révélé un pillage d’État » a-t-il conclu.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.