OFNAC : Le président de la Chambre des Métiers de Sédhiou accusé d’avoir versé 25 mois de salaire à sa fille

L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a relevé un scandale financier à la Chambre de Métiers de Sédhiou dans son rapport de 2023 rendu public mardi.

Selon l’enquête de l’Office, plusieurs manquements et violations ont été identifiées, portant sur des millions de francs CFA.

Payement du salaire de sa fille partie à l’étranger de 2017 à 2019

En effet, le 9 décembre 2019, Bacary MANE, membre de cette Chambre, a saisi l’OFNAC, il accusait le président de la Chambre de Métiers de plusieurs infractions, telles « que la nomination d’une personne en tant que secrétaire général (SG) par intérim alors qu’elle n’a que le niveau de la classe de 4e du cycle Moyen, le recrutement de sa fille et de son fils pour les postes de secrétaire et de gardien de la Chambre sans qu’ils en aient le profil; le paiement de salaire d’octobre 2017 à décembre 2019 à sa fille partie rejoindre son époux a l’étranger depuis octobre 2017 et le fait d’avoir utilise les fonds de la chambre pour des travaux de construction et autres, en violation du Code des Marchés publics, entre autres », note le document.

Violation du code des marchés publics, népotisme

Plusieurs personnes proches de cette affaire ont été interrogées par l’OFNAC, dont le plaignant Bacary MANE et le mis en cause, le président de la Chambre de métiers de Sédhiou.

L’organe de contrôle déclare avoir relevé plusieurs infractions et non-respect de la réglementation qui régit le fonctionnement des chambres de Métiers en général.

L’OFNAC conclut que ces manquements sont directement imputables au président de la chambre de Métiers de Sédhiou.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.