Ousmane Sonko exprime publiquement son indignation : « Ce n’est pas normal »

Les récentes hausses de salaires et les indemnités généralisées dans divers secteurs de la fonction publique, introduites sous l’ère Macky Sall, suscitent une vive controverse et représentent un défi majeur pour Ousmane Sonko.

Lors de la réunion interministérielle de samedi, axée sur la préparation des examens et concours, le Premier ministre a exprimé fermement ses préoccupations, remettant en question la faisabilité et l’équité de ces mesures, en particulier pour les collectivités locales manquant des ressources adéquates fournies par l’État. Ousmane Sonko a critiqué la politique d’alignement des augmentations salariales des agents de la fonction publique sur celles des agents des collectivités locales.

« Comment pouvez-vous inscrire dans un texte qu’à chaque augmentation accordée aux agents de la fonction publique, cela doit profiter aux agents des collectivités locales alors que l’État ne transfère pas aux mairies les moyens qui doivent aller avec. Quelle est la mairie au Sénégal qui peut suivre le rythme ? Il n’y en a pas », a déclaré Ousmane Sonko. Les propos de Sonko ont provoqué une réaction immédiate du SUDTM. Le syndicat s’est dit « surpris d’entendre le Premier ministre, ancien maire et ancien parlementaire, déclarer qu’il était absurde de mettre dans une loi que tout avantage octroyé aux fonctionnaires d’État devrait l’être à ceux des collectivités territoriales ».

Le syndicat dénonce la remise en question du système de rémunération, la jugeant inappropriée et injuste. Ils estiment que ce débat nuit non seulement à ceux qui bénéficient actuellement du système, mais surtout à ceux qui en souffrent, à savoir les fonctionnaires des collectivités locales. Ces agents, qui jouent un rôle crucial dans le développement des territoires, se retrouvent pénalisés sans avoir commis d’autres fautes que d’exercer leur métier dans le secteur public local.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.