Parrainage: Amadou Ba Dévoile des Informations Perturbantes sur Bassirou Diomaye Faye

Dans une déclaration rendue publique, Amadou Ba, mandataire de Bassirou Diomaye Faye pour l’élection présidentielle de 2024, a soulevé un problème juridique et politique majeur lié à l’enregistrement automatique des données de la clé USB lors du dépôt des fiches de parrainage.

Hier, en compagnie de Me Sow et de leur informaticien, ils se sont rendus au greffe du Conseil constitutionnel pour le contrôle habituel du nombre de parrainages par région en collaboration avec l’informaticien du Conseil. À leur grande surprise, l’informaticien a constaté qu’il avait activé l’enregistrement automatique des données de la clé USB. Cela a suscité des inquiétudes majeures, car cet enregistrement automatique rendait nul et inefficace le scellé de la clé USB par le greffe, puisque les données se retrouvaient copiées dans son ordinateur.

Amadou Ba a souligné que l’informaticien, bien qu’il ait activé cette fonction, n’est pas assermenté, et il détient toutes les données de toutes les clés USB des candidats sur son ordinateur. La question cruciale soulevée est la suivante : quelle est la procédure de sécurisation des données enregistrées, qui les contrôle et qui a accès à l’ordinateur de l’informaticien du Conseil constitutionnel?

Cette révélation a des implications importantes, mettant en lumière des failles réelles dans la procédure de contrôle des parrainages, ce qui devrait inciter le Président du Conseil constitutionnel à reconnaître ces lacunes et à prendre des mesures immédiates pour garantir l’intégrité du processus électoral. L’enjeu juridique et politique de cette découverte pourrait avoir des répercussions significatives sur la transparence et la légitimité de l’élection présidentielle à venir.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.