Participation d’Ousmane Sonko aux Élections : Analyse de l’Expert Mamadou Seck sur Rfm

Les conjectures concernant la participation d’Ousmane Sonko aux prochaines élections présidentielles au Sénégal continuent de captiver l’opinion publique, notamment à la suite des analyses de Mamadou Seck, un expert électoral, sur la radio Rfm.

Mamadou Seck a évoqué la possibilité pour Ousmane Sonko de collecter des parrainages, sous réserve de certaines conditions. Cette démarche dépendra en grande partie de la décision du tribunal hors classe de Dakar quant à la réintégration de Sonko, leader de Pastef, sur les listes électorales.

Un calendrier de collecte de parrainages, qui a débuté le 27 septembre et se termine le 26 novembre, présente une fenêtre stratégique importante. Seck explique qu’un candidat pourrait théoriquement commencer la collecte de parrainages jusqu’au dernier jour de cette période, et ensuite déposer son dossier de candidature entre le 11 et le 26 décembre. Cependant, la réussite de cette stratégie dépendrait de l’ordre des contrôles ultérieurs, soulignant ainsi la complexité du processus électoral.

Mamadou Seck a également souligné les contraintes strictes imposées par le Code électoral, rappelant qu’aucune dérogation n’est possible. Indépendamment de la décision du tribunal, Ousmane Sonko devra respecter les délais fixés par le Code électoral. Cet avertissement met en exergue l’importance du respect des échéances, essentiel pour la validation de la candidature de Sonko.

L’approche de la date limite du 10 décembre pour la collecte des parrainages, ainsi que la décision attendue du tribunal hors classe de Dakar le 12 décembre, augmentent l’incertitude et le suspense autour de cette période décisive pour le paysage politique sénégalais.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.