Passation de services au Soleil : Yakham Mbaye présente ses excuses : « Toutes les erreurs que j’ai commises… »

Le directeur général sortant, Yakham Codou Mbaye, a tenu un discours empreint de sagesse et de repentir devant les employés et le nouveau directeur général, ce lundi 10 juin 2024 dans les locaux du Soleil, selon les confrères de Dakar actu.

Pendant une cérémonie solennelle et remplie d’émotion, Yakham Mbaye a exprimé son pardon envers les personnes à qui il a causé du tort. « Aucun travail humain n’est parfait », a immédiatement déclaré l’ancien directeur général du quotidien national Le Soleil.

« L’important aujourd’hui, c’est de ne plus se focaliser sur le passé, que ça soit en bien ou en mal. Parce que se focaliser sur le passé en bien cela veut dire se gargariser (bew) alors qu’on a toujours la possibilité de parfaire. Se focaliser aussi sur ce qui n’est pas bien. Je pense humblement avoir fait des choses qui ont donné satisfaction, je pense et je le reconnais avoir fait énormément d’autres choses qui n’ont pas satisfait », regrette l’ex Dg.

« Nous avons connu des heurts fort préjudiciables. Trois années sans véritablement s’entendre sur l’essentiel, on s’est donné en spectacle. Je pense que tout ça doit être basta! Et que tout le monde puisse se réunir, se rassembler comme je vous le dis. Moi, toute ma vie, j’essaye d’être un homme d’honneur. Dès lors que je quitterai cette entreprise, si j’ai un mot à dire, un seul mot, ce serait à vous, monsieur le directeur (Lamine Niang) et ce ne sera jamais pour faire du mal ou dire du mal », a indiqué Yakham qui a reconnu ses torts, dans la gestion de la boîte.

» Si j’avais une science certaine des femmes et des hommes, peut-être je n’aurais pas commis toutes les erreurs que j’ai commises… Il y a eu du mal mais ce mal est insignifiant par rapport aux bienfaits. Les bienfaits ont été supérieurs. Donc, moi, je pars avec l’ambition de pouvoir revenir au Soleil, rendre visite à qui je veux, entrer et sortir « douma diepi kene, kene douma diepi », fait savoir le directeur sortant. Ce dernier demande pardon à tous ceux à qui il a fait du mal. « Moralement c’est pas admissible qu’ un Dg du Soleil qui quitte la direction, se retrouve dans une situation lamentable », pense-t-il.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.