Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Primes «Adji Sarr» : Les policiers décrochent 60.000 FCFA

0

Dans sa dernière édition, « Le Témoin » quotidien avait révélé les 30.000 CFA d’indemnité octroyée à chaque élément des forces de défense et de sécurité ayant pris aux opérations de maintien de l’ordre lors des émeutes dites de la résistance.

Farceurs en diable, policiers, gendarmes et soldats s’accordaient spontanément à baptiser cette récompense « Primes Adji Sarr » du nom de la masseuse du salon «Sweet Beauty» dont la plainte avait déclenché les manifestations sur l’ensemble du pays.

Si « Le Témoin » revient sur cette prime, c’est pour vous informer que les policiers ont reçu plus que leurs frères d’armes des autres corps c’est-à-dire 60.000 CFA. Ce trophée financier a provoqué des pas de danse et autres « pakargny » d’enfer dans les commissariats de police et autres casernes de Groupement mobile d’intervention (Gmi).

Nous sommes convaincus que si les éléments de la Police ont perçu plus que les gendarmes et soldats, c’est parce qu’ils ont été au cœur des dispositifs du maintien de l’ordre avant, pendant et après les émeutes. Comme quoi, les gendarmes et les soldats ne sont venus qu’en renfort.

Mais quoi qu’il en soit, il faut féliciter le président de la République Macky Sall, Chef Suprême des armées, pour l’octroi de primes et la rapidité du paiement qui ne font que remonter le moral des troupes !

« Koudef lou rey am lourey » comme le disait le président Abdou Diouf au lendemain du sacre continental en 1990 de la bande à Mame Maty Mbengue en octroyant aux basketteuses championnes du monde des appartements aux Maristes.

Pour ce coup-ci, n’eussent été la sérénité, le sens de la retenue et le professionnalisme des forces de sécurité et de défense face à la furie des manifestants, ce serait le carnage !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.