Procureur ordonne à la police d’enquêter sur la mort par balle de Landing Diédhiou

Trois jeunes ont perdu la vie, lors des dernières manifestations contre le report de l’élection présidentielle dont Landing Diédhiou. Ce jeune de 19 ans a succombé à ses blessures après avoir reçu une balle réelle dans la tête, selon Abdou Sané, le coordinateur régional du parti de l’opposition Pastef.

Les Échos annonce que le Procureur de Ziguinchor s’est auto saisi. Selon le journal, le maître des poursuites a confié le dossier non pas à la gendarmerie mais à la police pour tirer l’affaire au clair. Ce, alors que les limiers sont pointés d’un doigt accusateur dans la mort du jeune Diédhiou, souffle la source.

Celle-ci relève : « Un nouveau dossier qui vient s’ajouter à celui de juin dernier qui n’est toujours pas élucidé ».

Dans cette affaire, rapporte Les Échos, huit autres jeunes ont reçu des balles réelles. La victime servait d’interprète à sa maman sourde muette.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.