Quatre décès lors des manifestations contre le report de l’élection présidentielle

Le bilan macabre des manifestations contre le report de la Présidentielle de février s’alourdit à 4 morts.

Quatre morts sont enregistrés sur l’étendue du territoire sénégalais suite aux manifestations contre le report de la Présidentielle. Trois jeunes ont succombé après avoir reçu des balles réelles et un carreleur a fait un choc mortel avec un motocycliste qui tentait de fuir la manifestation, rapporte Les Echos.

Deux décès ont été enregistrés à Saint-Louis. Un étudiant en deuxième année de licence de géographie à l’UGB, Alpha Yoro Tounkara, a été tué par balle. Autre perte enregistré dans la ville de Saint-Louis : un carreleur qui, à bord de sa moto, a tenté de contourner les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

Pris de panique, il est allé heurter mortellement une motocycliste. Il est décédé sur le coup. A Ziguinchor, Landing Diédhiou, 16 ans a été atteint par balle à la tête. A Dakar, le jeune commerçant de 23 ans, Modou Guèye est mort après avoir été touché par balle.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.