Quatre femmes dans le gouvernement de Sonko 1 : La présidente du Réseau international des femmes parle d’un recul

Le premier gouvernement sous l’ère Bassirou Diomaye Diakhar Faye est composé de seulement quatre femmes. La présidente du Réseau international des femmes parle d’un recule au vu de tous les combats qui ont abouti au vote et à la promulgation de la loi sur la parité.

« Je fais partie de celles-là qui ont été déçues après la publication de la liste des ministres du nouveau gouvernement de Ousmane Sonko parce que je suis une défenseur des droits des femmes qui ai assisté à des formations de gouvernements: que ce soit sous l’ère Abdou Diouf, Abdoulaye Wade ou même Macky Sall« , a déclaré sur Rfm, Codou Loum.

Luttes menées

Elle souligne que le Réseau international des femmes a participé à de nombreuses lutte qui ont été menées par des organisations de la société civile et des organisations des droits des femmes. « Voir aujourd’hui en 2024, un gouvernement de 25 ministres, cinq secrétaires d’État et parmi eux, seules quatre femmes, c’est aberrant. Je trouve qu’on aurait pu avoir mieux car les compétences sont là« , se désole-t-elle.

Invite

Codou Loum souhaite plein succès aux quatre femmes nommées afin qu’elles arrivent à mener à bien leur mission. « On les invite à inviter d’autres femmes qui, comme elles, disposent de compétences et qui peuvent les accompagner a atteindre ensemble les objectifs que nous nous fixons« , a-t-elle conclu.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.