Réaction de Khalifa Sall à l’invitation au dialogue par le Chef de l’État : « Ce n’est pas prioritaire »

Connu pour être un partisan du dialogue national,le leader de Taxawu Senegal,Khalifa Sall qui rejete le report du scrutin présidentiel acté par l’Assemblée et rendu possible par l’abrogation du décret convoquant le collège électoral.

La présidentielle de 2024 aura donc lieu le 25 décembre prochain alors que l’opposition pour la plupart clame haut que le respect du calendrier électoral demeure inaliénable.

Pour le leader de Taxawu Senegal, le dialogue annoncé par le Chef de l’Etat n’est pas une priorité du moment que le scrutin présidentiel devra se tenir à date échue, renseigne la Rfm.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.