Réaction de Pape Malick Ndour suite aux Révélations sur son Salaire de 5 Millions avec le PRODAC

Dans le sillage des récentes révélations de la Cour des comptes concernant la gestion du Programme des domaines agricoles et communautaires (Prodac), Pape Malick Ndour, l’un des coordinateurs du programme, a pris la parole pour répondre aux allégations portées à son encontre.

Le rapport divulgué par la Cour des comptes a jeté une lumière sur les salaires perçus par les hauts responsables du Prodac. Selon les conclusions du rapport, Pape Malick Ndour et son homologue, Mamina Daffé, auraient touché chacun un salaire mensuel faramineux de 5 millions de F CFA. Ces révélations ont suscité un tollé au sein de l’opinion publique sénégalaise, mettant en lumière des questions cruciales sur la gestion des fonds publics et la transparence dans les institutions gouvernementales.

Prenant la parole suite à ces accusations, Pape Malick Ndour a tenu à souligner sa satisfaction quant à la publication du rapport de la Cour des comptes. « Pour ma gestion au Prodac, mes réponses ont été assez claires sur chaque question posée par la Cour », a-t-il déclaré. Il a également fait remarquer le processus habituel qui suit de telles accusations, précisant que « quand la cour t’épingle, elle demande au ministère de la justice d’ouvrir une information judiciaire et/ou elle te traduit devant la chambre de discipline financière et/ou elle t’oppose une interdiction d’exercer une fonction publique ».

Pape Malick Ndour a ensuite exprimé son attente quant aux actions à venir de ses détracteurs. « J’attends de mes adversaires le partage d’une quelconque recommandation issue du rapport où la Cour sollicite le procureur pour l’ouverture d’une information judiciaire contre moi et/ou ma traduction devant la chambre de discipline financière pour le remboursement d’un seul centime détourné et/ou elle m’oppose une interdiction d’exercer une fonction publique », a-t-il déclaré.

Le coordinateur du Prodac a également tenu à défendre son intégrité et son engagement envers son pays. « Pour le reste, mentez encore contre moi, il en restera toujours. J’ai servi mon pays avec loyauté et dévouement aux côtés de notre lider Maximo, S.E le Président Macky Sall, et je suis fier de ma contribution », a-t-il affirmé.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.