Rétablissement du signal et de la licence de Walf : La vérité révélée

Ce dimanche à 20 heures, le signal de la télévision Walfadjiri a été rétabli par le Gouvernement après une semaine de coupure. Un communiqué du ministre de la Communication a également indiqué que la licence « retirée définitivement » a été rendue au groupe. Ce après une audience au Palais entre le PDG Cheikh Niasse, accompagné d’une délégation et le président de la République Macky Sall.

Dans un plateau spécial présenté par le journaliste et non moins directeur de Walf TV, Cheikh Niasse est revenu sur les circonstances de l’audience de cet après-midi. En révélant que c’est l’Architecte Pierre Goudiaby Atépa qui l’a appelé pour lui dire que le Président allait le recevoir à 16h 30 au Palais.

Selon le PDG de Walf, d’autres personnalités de la société civile comme Alioune Tine ont participé à la médiation entre les deux camps.

« Le Président a été surpris par le retrait de notre licence »

Cheikh Niasse a affirmé que le Président Macky Sall avait donné son accord pour la coupure du signal de Walf TV. Mais quand le retrait de la licence a été évoqué, il a été surpris. « Ce qui laisse penser qu’il n’était pas au courant que le ministre avait ordonné le retrait de la Licence d’exploitation de Walf TV », indique M. Niasse.

Le Directeur de l’information de la télévision Oustaz Assane Diouf a souligné que le président de la République a insisté sur le respect de l’équilibre dans le traitement de l’information dans les programmes de Walf TV.

« Il n’y a pas eu d’expression de regret »

Dans son communiqué, le ministre Moussa Bocar Thiam a indiqué que c’est après avoir présenté des regrets que Cheikh Niasse a obtenu le rétablissement du signal de Walf TV et de sa licence. Ce que le PDG du groupe Walfadjiri a démenti. « Ce qu’il faut d’abord savoir, c’est que le ministre de la Communication n’était pas présent à la rencontre. C’est le président qui l’a appelé pour lui ordonner de rétablir le signal. Ensuite, il n’y a pas eu d’expression de regret. Walf a une ligne éditoriale et le President le sait », a-t-il déclaré.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.