Simon : «À Ma Naissance, Les Médecins Avaient Dit à Ma Mère…»

Simon : «À ma naissance, les médecins avaient dit à ma mère…»
Le rappeur Simon est presqu’un miraculé. Dans un entretien avec L’Observateur paru ce vendredi, l’une des figures du mouvement Y’en a marre révèle avoir échappé à «des choses extrêmement difficiles au cours de (sa) vie». Ce qui lui fait dire qu’il ne peut rien lui arriver de pire.

«À ma naissance, rembobine-t-il, les médecins avaient dit à ma mère que je ne marcherais pas. J’ai été opéré et je m’en suis sorti avec les jambes arquées. Ironie du sort, j’ai marché, j’ai pratiqué du football, du basket, pour finalement devenir un rappeur reconnu.»

Lorsqu’il a commencé sa carrière musicale, la critique misait peu sur son talent. «Les gens disaient que je ne ferais pas carrière. Aujourd’hui, je fais partie des rappeurs qui ont effectué le plus grand nombre de tournées dans le monde, signale Simon.»    

Autres épisodes douloureux : «Je me suis fait poignarder et la lame est passée tout près de mon cœur. J’ai fait un AVC en 2018. Le médecin avait dit à ma femme que je serais paralysé et que je vais terminer ma vie en fauteuil roulant. Je me suis battu pour récupérer la motricité de mes membres.»

«Malgré toutes ces épreuves, je suis toujours là, sourit Simon. On m’a jeté en prison pensant pouvoir me faire taire, je suis dehors maintenant. Plus rien ne peut m’ébranler. Je n’ai plus rien à perdre et je n’ai plus peur.»

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.