Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Sonko accusé de viol : “La peur a changé de camp” (Alioune Badara Mboup)

0

Le délégué général adjoint du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp/France dégage) estime que l’objectif du gouvernement de Macky dans l’affaire Ousmane Sonko est clair: faire des arrestations ciblées pour arrêter la résistance. D’après lui, ils ont déjà une liste et ils connaissent bien leurs cibles.

Politique de la peur…

“Le régime veut installer la Politique de la peur pour faire adopter des mesures réduisant les libertés individuelles. La seule chose qui échappera au contrôle de ce régime, c’est nôtre détermination à résister. Le régime a peur de cette vigie citoyenne plus forte que la puissance du fric et du flic”, déclare Alioune Badara Mboup.

Sonko fait trembler le régime…

D’après lui, les sections du FRAPP sont dans tous les départements et toutes les communes. Mais aussi partout en Afrique et dans la diaspora. Le même constat est fait sur PASTEF qui est devenu un puissant appareil politique. Le Nemekou Tour empêche au régime de dormir. La tournée de Ousmane Sonko fait trembler le régime néocolonial en place.

Système néocolonial…

“Nous avons jamais été aussi prêt de faire tomber le système néocolonial. Nous savons que la condition sine qua non pour arracher le Sénégal à la domination étrangère surtout française et pour lui permettre de contribuer à l’avènement d’un type nouveau de relations internationales fondées sur le respect mutuel, la coopération et la solidarité des peuples, c’est d’abord réussir le pari d’être partout au Sénégal”, ajoute M. Mboup.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.