Thérèse Faye sur Macky Sall”on lui fait du chantage…il n’a téléphoné à personne..”

«Pour Thérèse Faye, les premiers à avoir siégé en Conseil de ministres ou occupé des postes de direction stratégiques ont été les premiers à trahir Macky Sall», rapporte L’AS dans son édition de ce lundi 10 juin, faisant le compte-rendu de la rencontre des responsables de l’APR, tenue ce samedi à Fimela, dans la région de Fatick.

Dans le cadre de la campagne de remobilisation des troupes lancée par Macky Sall, pour panser les plaies de la défaite à la dernière présidentielle, les anciens ministres Oumar Youm, Mansour Faye et le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, ont présidé une réunion avec les responsables locaux de l’APR au cœur du Sine, fief de l’ancien chef de l’État.

Plusieurs cadres Beige-Marron, dont le maire de Fatick et ancien ministre des Sports, Matar Bâ, ont manqué à l’appel. Ce qui a fait sortir de ses gonds sa camarade Thérèse Faye. «Nous allons vers des élections législatives et beaucoup sont dans des calculs politiques. D’autres concoctent des plans pour faire du chantage au Président Macky, accusent l’ancienne ministre et maire de Diarrère, sans citer de nom. Depuis quand attendons-nous que le Président Macky nous appelle au téléphone pour répondre à une convocation de l’APR ?»

Thérèse Faye dénonçait que responsables du parti aient avancé comme raison de leur absence de n’avoir pas reçu un coup de fil de leur leader les informant de la tenue de la réunion en question. Matar Bâ, qu’elle n’a pas cité nommément, est dans le lot.

«Dans le passé, rembobine Thérèse Faye, quand le Président convoquait ou envoyait un émissaire, tout le monde était au rendez-vous. Aujourd’hui qu’il n’a plus de décret, on lui fait du chantage ! On exige de lui un appel téléphonique pour faire tourner le parti. On ne doit pas laisser prospérer de tels actes.»

L’édile de Diarrère de marteler : «Macky n’a téléphoné à personne. Nous sommes venus parce que nous croyons en notre leader. Nous sommes venus parce que nous croyons à la survie de notre partie. On sait ce qui se trame, mais sachez que dans ce département de Fatick, il n’y a rien que l’on puisse faire pour faire perdre à Macky une élection. Nous connaissons comment nous battre et comment gagner une élection.»

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.