Trafic de cocaïne : l’OCRTIS démantèle un réseau impliquant deux ressortissants Franco-Sénégalais

La police sénégalaise a frappé au cœur d’une mafia de trafic de drogue. En effet, la division opérationnelle de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) a déjoué une implantation d’une filière de trafic de cocaïne sur l’axe Dakar-Marseille.

D’après les informations rapportées par le journal Libération, les limiers ont exploité une information faisant état deux Franco-Sénégalais qui étaient à la recherche de passeurs de cocaïne à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), moyennant une somme de 20 millions de francs Cfa.

La même source renseigne que les deux Franco-Sénégalais, « Nostradamus» et «Paco» sont des frères nés à Marseille. Selon les résultats de l’enquête, les deux trafiquants ont été infiltrés par un agent de l’OCRTIS qui est parvenu à leur faire croire qu’il avait des agents qui pouvaient faire l’affaire.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.