Ultimate magazine theme for WordPress.

Le train passe sur le nouveau-né placé sur les rails par sa maman criminelle, la suite est bouleversante

Gloire à dieu,gloire à dieu, gloire à dieu, ce bébé que vous voyez à échappé à une mort atroce.

Ça s’est passé la nuit dernière à Ouangolo, dans l’extrême Nord de la Côte d’Ivoire. Un bébé abandonné sur une voie ferrée, dans le froid sec de l’harmattan, sans couverture, et promis à une mort quasi certaine au passage du premier train.

La mère criminelle à eu l’idée saugrenue de placer son enfant entre les rails de trains et disparaître dans la nature,dans cette fraîcheur aride de L’Harmattan et sans couverture.

D’ailleurs, en arrivant à grande vitesse, le conducteur de la locomotive l’a certes vu gigoter de loin mais n’a pas eu le temps de freiner. Il est passé sur le nourrisson. Mais miracle, après s’être arrêté, il est revenu sur ses pas et a constaté que l’enfant était vivant.

En pleurs, mais sain et sauf. La police a ouvert une enquête et recherche les parents du bébé qui a été évacué à l’hôpital.

« nous sommes tous descendus pour voir de quoi il s’agissait.

Surprise un bébé intacte en pleurs sous les wagons. Miracle aucune égratignure. Avec courage et détermination le s/c barro retira l’enfant et on appela la police sitarail de ouangolo pour le constat.il fût évacué d’urgence à l’hôpital.

Un fois encore gloire à dieu et longue vie à ce bébé béni de dieu.»

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.