Tribunal de Mbour : Affaire d’Occupation Illégale de Propriété Opposant Demba à Ndèye Diop

Ce mercredi, le tribunal de Mbour a traité le cas d’un individu nommé « Demba », accusé d’occupation illégale d’une propriété appartenant à autrui. La plaignante, Ndèye Diop, est impliquée dans cette affaire en tant que fille d’Omar Diop, défunt gardien de la villa et ami du prévenu.

Après le décès d’Omar Diop en 2021, « Demba » a pris en charge son enterrement et ses funérailles. Par la suite, il a expulsé Ndèye Diop et ses enfants de la maison pour s’y installer avec sa propre famille.

La villa en litige était la propriété de Jean Ruffin, un Français décédé. Selon l’avocat de Ndèye Diop, Me Abdoulaye Tall, le frère de Ruffin avait cédé la maison à Omar Diop, qui n’était pas intéressé et à qui Ruffin devait une année de salaire. Me Tall soutient que sa cliente est la seule héritière légitime de la maison, soulignant que « Demba » a été officiellement sommé de quitter les lieux suite à une plainte, mais qu’il n’a pas respecté cet ordre malgré le fait qu’il possède sa propre maison.

« Demba », quant à lui, se considère comme le véritable héritier de son ami Omar Diop. Il affirme qu’il s’est occupé de Diop en lui fournissant des repas et en prenant soin de lui jusqu’à sa mort, moment où Omar Diop lui aurait confié la maison. Il prétend également que Ndèye Diop avait été expulsée par son père et qu’elle était absente pendant la maladie de ce dernier.

Le tribunal a prévu de rendre son verdict le mardi 12 décembre.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.