Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Une étudiante en licence épinglée pour avortement

0

Etudiante en licence à l’UCAD, M. D. a été déférée au parquet par le commissariat de point E pour interruption volontaire de grossesse. Ayant ingurgité des produits abortifs, elle a été surprise par les policiers à l’hôpital Gaspard Camara, où elle s’était rendue pour une échographie, suite à des douleurs au ventre.

Devant le tribunal, la mise en cause a mis hors de cause son amant. Selon elle, l’auteur de cette grossesse est un de ses parents qui l’aurait droguée avant d’abuser d’elle.

« M.D. habite dans le même village que moi à Saint-Louis. J’ai fait sa connaissance chez mon oncle à Dakar où je vis. Un jour, il est venu à la maison et m’a servi une boisson gazeuse. Et le soir, je l’ai retrouvé dans sa chambre qu’il occupe dans un appartement aux Maristes », a expliqué l’étudiante. Convaincue que ce dernier a mis quelque chose dans la boisson, elle indique que les douleurs qu’elle a ressenties au bas-ventre l’ont confortée dans son idée que M. D, avait abusé d’elle.

Interrogée sur la provenance des médicaments qu’elle a utilisés pour interrompre la gestation, elle déclare avoir été aidée par la maman d’une de ses copines, qui est sage-femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.