Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Victimes/manifestations : La liste des martyrs oublie Massira Gueye, Un jeune de 15 ans décédé (vidéo)

0

Une victime qui n’apparait pas sur la liste des martyrs. Donc au lieu de 13 martyrs, on serait à 14. Massira Gueye, âgé de 15 ans, est mort lors des manifestations. Aliou Badara Gueye, son père, et Bineta Seck, sa mère, avec des larmes aux yeux donnent les détails du décès de leur enfant aîné.

Bineta Seck, la maman du jeune de 15 ans, décédé lors des manifestations révèle dans quelle circonstance qu’elle a su que son fils est mort lors des échauffourées. ” Quand il partait je n’étais pas informé, c’est vers 18 heures que j’ai demandé après lui. Au moment du crépuscule qu’on m’a dit que mon fils a été persécuté par une voiture”, renseigne Mbéne Seck, et de pleurer.

Selon elle, ce sont les sapeurs-pompiers qui les ont  appelés pour leur informer que son fils ainé a eu un accident au niveau de la route péage. C’est là que son père est parti. Et d’informer : “le chauffeur qui l’a persécuté on l’ a pas reconnu parce qu’il était accompagné que par des enfants”.

Par la même occasion, son père, Aliou Badara Gueye, d’une voix mélancolique, raconte les circonstances. “Il est parti dans cette manifestation. Il voulait rentrer à la maison mais on avait barrer le passerelle de Sicap. Donc lui, avec ses amis, ont pris l’initiative de passer par la péage. C’est là, malheureusement qu’une voiture l’a heurté”.

Et de poursuivre : “Il n’est pas mort sur le champ. Les sapeur-pompiers venus tardivement. La gendarmerie l’a emmené à l’hôpital  Pikine., mais comme son cas était critique, on l’a emmené à CTO, et on a dit il faut qu’on l’emmène à l’hôpital Principal. il était vraiment fatigué. C’est vers 5 heures du matins qu’il est décédé. c’est le vendredi passé. Il est inhumé à Sicap Mbao”.

Cela leur touche de ne pas voir le nom de leur fils sur la liste des martyrs et de n’avoir vu aucune autorité les présenter des condoléances. “Nous n’avons pas vu le nom de notre fils sur la liste des martyrs. On attend que le gouvernement nous fasse comme il l’a fait avec les autres victimes”, clame le papa Massira Gueye.

SUNUBUZZ !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.