Ultimate magazine theme for WordPress.

Visite avortée de Mary Teuw Niane : Le SAES dénonce « sabotage orchestré’’

L’université Cheikh Anta Diop de Dakar renoue avec les perturbations. La coordination du Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES) du campus de Dakar a décidé d’observer un débrayage de 24 heures, aujourd’hui, à partir de 9 h. Il sera suivi d’une conférence de presse à 10 h restaurant du SAES.

A travers ce mouvement d’humeur, les syndicalistes veulent dénoncer ‘’le sabotage orchestré’’ par l’autorité (recteur, Mesri, Mefp) et ayant entrainé des retards récurrents de salaires à l’UCAD.

Car, à leur avis, une année académique apaisée passe nécessairement par un traitement équitable de tous les fonctionnaires et un respect des différents engagements pris par l’Etat.

Or, se désolent-ils, le personnel de l’UCAD attend toujours les salaires du mois de décembre 2017, mais aussi les rappels au titre des avancements dus depuis 2015. Ainsi, lors de ce face-à –face annoncé avec la presse, « le SAES compte montrer son indignation face à cette situation qui perturbe déjà l’année académique. Mais aussi alerter l’opinion publique sur les conséquences du traitement inéquitable de la question des budgets des universités ».

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.