Barthélémy Dias: «La tentative d’assassinat relève du mensonge d’Etat»

.

Ce n’est pas un verdict émanant de la justice sénégalaise. C’est un verdict émanant du pouvoir de Macky Sall », a d’emblée tonné le maire de Mermoz-Sacré-cœur, Barthelémy Dias après le placement sous mandat de dépôt de ses camarades de parti, dont Bamba Fall, maire socialiste de la Médina.

« Le régime de Macky Sall, dit-il, est conscient de la claque qui les attend aux élections législatives de 2017. Étant incapables avec les soi-disant alliés du PS, de pouvoir mettre la main sur le département de Dakar, la formule qui a été trouvée, avec la complicité de certains magistrats, c’est de voir comment éliminer du champ politique certains responsables du département de Dakar. Ce qu’il cherche à faire, c’est nous exterminer au niveau du département de Dakar et on ne l’acceptera pas », prévient Barthelémy Dias dans le quotidien Vox Populi de ce mardi 10 janvier 2017.

Quid de la « tentative d’assassinat » évoquée par les plus hautes instances du parti ?

« La tentative d’assassinat n’existe que dans la tête de Tanor Dieng. Il a passé plus d’une heure dans la salle du Bureau politique, après avoir provoqué le PS. Avant l’arrivée de la police, les jeunes étaient dans la salle. Personne ne l’a égratigné. Personne ne l’a touché. La tentative d’assassinat relève du mensonge d’État », dément-il. « On parle de coups et blessures. Il n’y a aucun blessé. Le procureur est incapable de vous fournir un quelconque certificat médical, parce que personne n’a été blessé ».

Selon le maire socialiste toujours, « la destruction de biens appartenant à autrui n’est pas sanctionnée par le Code pénal. Cela fait l’objet d’une contravention. Le Sénégal n’a pas de procureur. Serigne Bassirou Guèye est le procureur de l’Apr et de Macky Sall », fulmine-t-il.

PARTAGER…Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Articles en relation

Open

Close
yoast seo premium free