120 000 Euros et un Passeport Diplomatique: Comment le Fils du Président du Congo s’est Vu Refuser l’Entrée en France et refoulée à Dakar

Cédric Aliou Sassou Nguesso, un fils du Président du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, s’est vu refuser l’entrée sur le territoire français le 31 août 2023. Il a été retenu à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle à Paris et refoulé vers l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) à Dakar, Sénégal, d’où il avait embarqué.

 

Selon les informations, Cédric Aliou Sassou Nguesso portait dans ses bagages une somme de 120 000 euros en espèces, bien au-dessus de la limite autorisée de 10 000 euros pour entrer dans l’Union Européenne. En conséquence, la somme a été saisie par les autorités françaises conformément à la réglementation en vigueur.

Mais le refus d’entrée ne s’arrête pas là. Le fils du président congolais s’est montré agressif et insultant envers la police française. Il a même été jusqu’à agresser physiquement une policière. En réponse, la police a pris la décision de le renvoyer à Dakar et de lui estampiller un cachet d’interdiction de séjour en France dans son passeport.

Ce qui a ajouté une couche d’ironie à l’incident, c’est que sur son passeport diplomatique, la profession de Cédric Aliou était indiquée comme “fils du président de la république du Congo”, une mention qui a suscité l’incompréhension de la police française. Un des policiers aurait même commenté que la France n’était pas “la jungle que dirige son père”, et a ajouté : “T’es le fils d’un tyran et t’en es fier!”, phrase qui semble avoir exacerbé la situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation