Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

80 milliards dépensés dans l’armement militaire

0

[ad_1]


La Tunisie se blinde militairement. Les entreprises de défense turques ont exporté pour 150 millions de dollars (80,7 milliards FCFA) de matériel militaire envers ce pays d’Afrique du Nord.

Selon le président des industries de la défense turque (SSB), Ismail Demir, la Tunisie achète du matériel militaire turc. Sous la coordination de la SSB, cinq entreprises de défense ont exporté pour 150 millions de dollars (80,7 milliards FCFA) de produits, a-t-il précisé dans un post sur Twitter.

Les produits comprennent les drones (UAV) à moyenne altitude et longue endurance (MALE) de Turkish Aerospace Industries (TAI), le véhicule anti-mines Kirpi de BMC, les véhicules blindés Ejder Yalçın de Nurol Makina, divers véhicules Katmerciler tels que des tanks et des chars, et les systèmes électro-optiques du géant turc de la défense ASELSAN. Les produits sont destinés aux forces de sécurité tunisiennes, a précisé Ismail Demir, notant qu’une réunion de coopération sur l’industrie de la défense  a été tenue avec des responsables tunisiens par vidéoconférence.

En ce qui concerne les drones Anka, le président des industries de la défense turque (SSB), Ismail Demir, a également indiqué que c’est la première fois que ce matériel est vendu en dehors des frontières de la Turquie. TAI va livrer trois drones Anka et trois systèmes de contrôle au sol au commandement des forces aériennes tunisiennes, selon un précédent rapport du site d’information en ligne turc Habertürk.

Le financement des exportations sera assuré par la Türk Eximbank. La banque va fournir 80 millions de dollars (plus de 43 milliards FCFA) de prêts à la Tunisie, selon le rapport Habertürk. Une formation nécessaire dans les locaux de la TAI dans la capitale Ankara, sera également assurée pour les 52 pilotes et personnels de maintenance tunisiens.

Le Kirpi du principal fabricant de véhicules militaires et commerciaux BMC est capable de transporter 12 personnes et a déjà été exporté, le Qatar étant l’un des principaux acheteurs. Le Kirpi est disponible en plusieurs versions, dont des MRAP 4X4 et 6X6 et des véhicules ambulanciers 4X4.

Les véhicules de combat tactique blindés Ejder 4X4 de Nurol Makina ont été achetés par plus de 10 pays, et la société continue à négocier de nouveaux contrats avec d’autres États. L’entreprise a également développé différentes configurations du véhicule pour ses acheteurs étrangers.

Le fabricant de véhicules blindés Katmerciler, quant à lui, a enregistré sa première exportation après avoir signé un contrat de 20 millions de dollars (10,7 milliards FCFA)pour vendre Hızır, le plus puissant véhicule de combat blindé de son segment, à un pays africain dont l’identité n’a pas été révélée en 2019.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.