Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Afghanistan: les Talibans «fouettent» les gens dans les rues pour avoir porté des vêtements occidentaux

0

Des combattants talibans auraient chicoté des civils afghans dans les rues pour avoir porté des vêtements « occidentaux » tels que des jeans après leur prise de contrôle de Afghanistan.

Plusieurs civils ont posté sur les réseaux sociaux qu’ils avaient été battus et fouettés par des membres des Talibans pour avoir porté des jeans après avoir été accusés de manquer de respect à l’islam.

Une publication sur les réseaux sociaux indique que des garçons « se promenaient avec des amis à Kaboul» lorsqu’ils ont été confrontés à des soldats talibans. Deux de leurs amis se sont échappés, a déclaré le jeune, mais les autres ont été détenus sous la menace d’une arme et ils ont été battus et fouettés dans la rue.

Un responsable taliban a déclaré au journal local Etilaatroz que le mouvement décidait toujours du code vestimentaire pour les hommes, mais des rapports suggèrent que les talibans ne sont pas disposés à autoriser des vêtements «occidentaux» qui s’écartent de la «robe afghane» traditionnelle.

The Telegraph a rapporté plus tôt que les ventes de burqas ont augmenté en Afghanistan dans un contexte de doublement des prix. Le journal Etilaatroz a également rapporté au cours du week-end qu’un de ses journalistes avait également été battu pour ne pas porter de « vêtements afghans » tels que des robes intégrales, selon un article du Telegraph.

Sous le précédent régime des Talibans à la fin des années 90, les hommes devaient porter des robes traditionnelles tandis que les femmes étaient obligées de porter une burqa dès l’âge de huit ans.

Cela survient après que le groupe de défense des droits humains Amnesty International a révélé que des combattants talibans ont massacré neuf hommes de l’ethnie Hazara après avoir pris le contrôle de la province de Ghazni le mois dernier.

Dans un autre meurtre par vengeance, un chef de la police régionale qui s’est opposé aux Talibans a été exécuté de sang-froid par le groupe djihadiste, selon des informations locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.