Ce coach italien clash Sadio Mané et Salah: « Liverpool n’a pas de joueur de classe… »

Suite à la qualification des Reds, qui se sont imposés devant les Sous-marins jaunes du Villarreal, en finale de la Ligue des Champions, l’ancien entraîneur a donné ses impressions. Le coach italien de 76 ans Arrigo Sacchi, qui analysait la rencontre entre Liverpool et Villarreal en demi-finale de Ligue des Champions, trouve que le club anglais Liverpool n’avait pas de joueurs de « de classe mondiale », selon Sports. « Liverpool n’a pas de joueur de classe mondiale. Quand Salah était en Italie, c’était un bon joueur mais pas de classe mondiale. Ils jouent avec un rythme et une intensité très élevés », a lancé légende de l’AC Milan Sacchi. Ce samedi, Liverpool a été accroché par Tottenham sur sa pelouse. Avec ce nul, les Reds sont en tête du classement de la Premier League à la différence de buts, mais donnent à Manchester City un match en main pour gagner trois points d’avance au sommet de la Premier League avec seulement trois matchs à jouer.

- Advertisement -

Sadio Mané, qui n’a pas réussi à trouver la faille, a été critiqué après cette rencontre. Le média Squawqua, qui a publié les notes des joueurs, a donné un ‘4’ à Sadio Mané, la pire note du côté des Reds. Le média s’est même demandé si le Sénégalais était sur le terrain et déplore aujourd’hui l’absence de Roberto Firmino. « Était-il même sur le terrain. C’était peut-être le premier match depuis longtemps où Liverpool manquait vraiment d’avoir Roberto Firmino sur le banc pour venir se battre en duel avec les défenseurs centraux des Spurs comme un véritable avant-centre », lit-on. Il faut dire que Sadio Mané et Mo Salah ont été muselés par la défense des Spurs. Seul Luis Diaz a réussi à tirer son épingle du jeu, égalisant même pour Liverpool. Par contre Real Madrid-Liverpool, c’est la belle affiche de la finale de la Ligue des champions 2022. Deux protagonistes qui se retrouvent à ce stade de la compétition quatre ans après une finale marquée par une victoire madrilène et la blessure de Mohamed Salah provoquée par Sergio Ramos.
La clé de bras la plus célèbre du football. Finale de Ligue des champions 2018, on joue la 30e minute quand Mohamed Salah est contraint de quitter ses coéquipiers de Liverpool face au Real Madrid. En cause, une épaule meurtrie et surtout malaxée par Sergio Ramos. L’Espagnol échappera à toute sanction pour ce geste et les Merengue l’emporteront finalement, 3-1 avec un doublé de Gareth Bale et un but de Karim Benzema.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.