Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Coupe de France : l’OL s’amuse et corrige l’AC Ajaccio

0

L’OL n’a fait aucun cadeau à l’AC Ajaccio en 32e de finale de la Coupe de France : victoire 5-0, en grande partie acquise avant la pause grâce à un secteur offensif en pleine forme. Islam Slimani a inscrit son premier but avec l’OL.

Après avoir redouté une annulation, la Coupe de France 2020-2021 a bien lieu et les clubs de Ligue 1 sont entrés dans la course ce mardi. Si Lorient est passé in extremis, le Stade de Reims a mordu la poussière face à Valenciennes. Alors, quid de l’Olympique Lyonnais opposé, au Groupama Stadium, au 10e de Ligue 2, l’AC Ajaccio ? Le club rhodanien ne prenait pas le rendez-vous à la légère et alignait Depay en soutien de Slimani, avec Cherki et Cornet sur les côtés. Rudi Garcia faisait donc tourner, mais son effectif peut lui permettre ce turnover sans perdre en qualité.

Et les 4 hommes du secteur offensif n’ont pas fait dans le détail. La première action de la rencontre, dès la 1ère minute de jeu, a donné le ton de la soirée. Servi dans le dos de la défense ajaccienne, Cherki était laissé libre, mais ne trouvait pas le cadre. Le cauchemar de la défense corse avait commencé. Dès la 10e minute, Depay ouvrait le score, sur un bon service de Slimani (1-0, 10e). L’attaquant algérien avait faim de temps de jeu et il se montrait particulièrement disponible, décrochant habilement comme à son habitude. Il cadrait une première frappe à la 19e. Puis il marquait son premier but avec l’OL en reprenant au premier poteau un centre de De Sciglio (2-0, 22e). Dans la foulée, bien lancé par Guimarães dans le dos des défenseurs corses aux abois, Cornet trompait Benjamin Leroy (3-0, 24e).

Slimani dans tous les bons coups

Sérieux et appliqués, les Lyonnais malmenaient sans mal des Ajacciens désireux de jouer, mais pénalisés par leur défense. Slimani ne passait pas loin du doublé, d’une belle tête détournée par Leroy (34e). Mais le gardien était encore laissé à l’abandon sur le but de Cherki, trouvé au cœur de la surface par Slimani (4-0, 38e). Le score était déjà très lourd à la pause, et ce n’était même pas cher payé pour l’ACA. Au retour des vestiaires, Olivier Pantaloni, l’entraîneur corse, changeait directement 3 joueurs, tandis que Rudi Garcia préservait Memphis Depay en le remplaçant par Houssem Aouar. Après son excellente première période, l’OL se contentait visiblement de gérer, sans chercher à humilier plus son adversaire du soir.

Mais il restait dangereux, à l’image d’un coup-franc d’Aouar (59e) ou une frappe de Cherki (62e). Garcia gérait les temps de jeu et faisait entrer Dubois et Marcelo. L’AC Ajaccio, de son côté, avait cœur à montrer qu’il valait mieux que l’équipe ouverte aux 4 vents de la première période et le match s’équilibrait. La soirée était compliquée jusqu’au bout malgré tout, avec un penalty accordé à l’OL et transformé par Houssem Aouar, 5e buteur de la rencontre. Le club corse sauvait l’honneur avec un but sur penalty inscrit par Nouri (5-1, 90e). L’OL a fait le boulot sérieusement ce soir au Groupama Stadium.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.